Le Coota - Kerhillio

Ibrahim Keita et les Nankama

Avant d’être une passion, c’est un héritage qu’Ibrahim Keita a reçu de ces ancêtres griots. Dès son plus jeune âge, sa destinée est tracée dans la musique.
Le groupe Nankama qui signifie « les apporteurs de la joie » a été formé en 2010 par Ibrahim Keita, chanteur et joueur de kora émérite, revenu à sa terre natal, le Burkina Faso, après quelques années de pérégrination musicale à travers le monde.
Avec ses frères griots, ils modernisent leur musique traditionnelle natale en passant par des rythmes d’afrobeat, de blues, de salsa, de reggae… pour en faire un mélange explosif de mélodies. Cette douce alchimie touchent tous les publics quelques soient leurs origines.
Les « Nankama » utilisent principalement les instruments traditionnels qu’ils fabriquent eux-même grâce à leur savoir de griots (kora, n’goni, djembé, balafon).