Le Coota - Kerhillio

10 Ans de Coota : Acte 1 : Rumble 2 Jungle

Rumble 2 Jungle :
Afro-Rock-Soul
Un son aussi sensible que puissant qui offre un nouveau souffle aux thèmes chers à la « Black Music »de la seconde moitié du XXe siècle.

Le nom Rumble 2 Jungle vient du combat de boxe de 1974 à Kinshasa opposant Muhammad Ali et George Foreman, « Rumble in the Jungle », un combat entré dans l’histoire de la boxe en réunissant la culture africaine et afro-américaine.
Ali, porte-drapeau de la lutte anti-ségrégation aux Etats-Unis avait été déchu du titre mondial pour avoir refusé d’aller faire la guerre au Vietnam. Il le récupérera lors de ce combat.

Rumble 2 Jungle a été fondé en par le guitariste Eddy Leclerc. Après avoir sorti un premier EP mélangeant Hip Hop, soul, funk, jazz, groove et blues avec des MC de Chicago et du Burkina Faso et des musiciens basés à Caen et à Paris, le groupe se tourne aujourd’hui vers d’autres facettes de la musique afro-américaine.

La rencontre avec la chanteuse franco-somalienne Kissia San tourne le groupe vers un son soul/rock, pouvant rappeler Sly & The Family Stone, Funkadelic ou encore Hendrix.

L’équipe R2J se réduit à une formation plus brute, plus efficace et plus resserrée en adoptant la formule combo, guitare, basse, batterie et chant !

Les morceaux peuvent aussi passer d’une douceur folk (Eric Bibb, Neil Young) à un son puissant : Guitare rock zeppelinienne avec batterie hiphop rappelant le traitement urbain développé par Chris Dave.

La collaboration avec une parolière américaine, amène les textes sur des thèmes peu développés dans la soul actuelle, des textes engagés traitant de l’injustice et des inégalités, rappelant le Black Power des années 60, 70.