Le Coota - Kerhillio

Safara

Safara veut dire voyager en arabe littéraire. Les 4 musiciens mêlent avec délice les rythmes festifs du Maghreb à ceux du swing manouche, et vous font aussi découvrir des chansons plus intimistes ..

Hassan Belbachir (percussions et chant) est né le 3 juillet
1970 à Oujda au Maroc. Tout petit il prend des cours de
derbouka avec son oncle, musicien professionnel. Il s’intéresse
aux différentes percussions bendir, djembé, congas goka
(percussion antillaise). Arrivé en Bretagne en 1998, il fonde avec
Yann Brunel, les Rockin’babouches (rock raï reggae). Il débute
alors l’écriture de chansons en marocain dialectal (darija). Ils
écument les cafés concerts et scènes de Bretagne et réalisent
une tournée au Maroc. Il se spécialise ensuite dans la
composition avec Esk-M (formation musicale de musique du
monde). Toujours à la recherche de mélange des genres, il est à l’origine du groupe SAFARA qui lui permet de créer avec ses
compères, un swing original « arabo-manouche »

Envel Le Calvez (guitare) est né le 28 aout 1982 à
Lannion. Il baigne dans la musique et la guitare depuis
ses premiers pas. Avec Georges Brassens pour bible à
la droite du père, il attrape une guitare à l’âge de 14
ans pour ne plus jamais la quitter. Surdoué, il fonde en
1996, Alian en compagnie de Jañ Mai Priol, Alan
Madec et Sébastien Toinen. Une grande amitié alors se
concrétise avec Alan Madec (accordéoniste émérite).Ils
multiplieront les expériences et les formations. Beaj
nait de cette fidélité, puis vient Skouarn qui écume les
festoù-noz du Trégor. Il s’intéresse ensuite au jazz
manouche et fonde Swing Gum qui animera de
nombreux cafés-concerts. Toujours intéressé pour
expérimenter de nouvelles formations, il apporte son
swing aux compositions de SAFARA.

Séverine Louat (chant) est née le 4 décembre 1973 à Auxerre. Elle
étudie très tôt la musique et le solfège, de façon innovante puis le
classique (piano, chant choral).
En 1991, elle rencontre Hassan et à ses côtés, elle choisit la Bretagne comme terre d’accueil et les voyages en
musique comme choriste et clavier dans les Rockin’babouches…Ils
multiplient les expériences scéniques.
Ses recherches personnelles sur le son et la voix l’amènent à travailler auprès de N’jamy Sitson (en polyphonie africaine), Gillian O’Donovan (soul, gospel) et en scat et jazz vocal.
Tournée vers les rencontres interculturelles, elle intègre Eskm,
et sa voix s’exprime enfin. La création de SAFARA avec Hassan et
Envel lui permet de poursuivre cette ouverture aux musiques du
monde.

Armel Ollivier (Basse) est né le 5 juillet 1977 à Paimpol. Dès
l’âge de 9 ans, il se prend de passion pour les instruments solistes
de la musique bretonne comme la treujenn-goal et la cornemuse
écossaise. Déjà tout petit, il anime plusieurs Fest Noz. Multiinstrumentiste, il explore l’harmonie, l’accompagnement à la guitare et intègre diverses formations BZH : Triad, Skeduz, Korm, avec qui il expérimente les scènes bretonnes. La transmission ayant aussi un grand intérêt pour lui, il étudie à la faculté de musicologie, se forme au jazz, et aujourd’hui enseigne la musique dans plusieurs écoles.
Cette diversité illustre sa passion pour par les musiques du monde
et lui permet d’apporter son groove de bassiste aux compostions de SAFARA.